Les missions

EXPERIMENTATION

  • Expérimenter de nouvelles techniques apicoles :

Comme les méthodes alternatives de lutte contre Varroa ou le programme de sélection de colonies souches.

  • Développer la pollinisation des vergers et des serres par les abeilles :

L’apport d’abeilles pour la pollinisation de nombreuses cultures maraîchères ou fruitières peut être optimisé grâce à une conduite appropriée des ruches, que nous améliorons d’année en année.

  • Comprendre les interactions entre les abeilles et les produits phytosanitaires


  • Connaître les miellées et les miels de Provence :

Grâce au suivi de ruchers, nous avons étudié pendant plusieurs années la miellée de lavande, afin de mieux comprendre les raisons de son irrégularité (climat...), le comportement des colonies d’abeilles et les phénomènes qui influent sur la qualité du miel.
La caractérisation analytique et organoleptique des miels de Provence et de montagne des Alpes du Sud constitue aussi un de nos objectifs.

  • L’appui technique au conservatoire de l’abeille noire de Provence

ASSISTANCE TECHNIQUE ET ECONOMIQUE

  • Appui technico-économique individuel
Notre rôle est d'apporter des réponses aux questions techniques et économiques pour pallier aux éventuelles difficultés rencontrées par les producteurs, et notamment les jeunes.

Pour cela, nous nous appuyons sur les références issues d’un observatoire de l’apiculture provençale qui portent entre autres sur :
- production annuelle de miel de lavande
- Observatoire technico-économique : Suivi d'un certain nombre d'apiculteurs classés par type d'exploitations afin d'acquérir des références (mis en place en 2011).

  • Appui technique auprès des apiculteurs pour la signature de Mesures Agri Environnementales,

  • Participation à la formation professionnelle des apiculteurs

ENJEUX ECONOMIQUES ET COMMERCIAUX

Nous menons avec les professionnels une véritable politique de filière en créant des structures économiques ou en nous investissant dans une démarche Qualité. Nos actions visent aussi à favoriser la commercialisation des miels de Provence.


Nous avons suscité la création d’une Coopérative d’apiculteurs qui regroupe aujourd’hui plus de 30 professionnels, et pour laquelle l’ADAPI assure un rôle de conseil en cas de besoin.

Nous sommes à l’origine de deux labels rouges pour le miel de lavandes et le miel toutes fleurs de Provence ainsi que de l'IGP (Indication Géographique Protégée) Miel de Provence.
Nous assurons leur gestion et leurs contrôles.

Études et enquêtes sur la production et le marché du miel

Nous soutenons les professionnels dans l'organisation d'actions de promotion (telles que les fêtes du miel ou le Salon international de l’agriculture) ou dans la mise en œuvre de projets comme La route des miels.


ANIMATION DES STRUCTURES REGIONALES

L’ADAPI anime et coordonne l’activité des différentes structures qui la composent :

- le CETA Alpilles Luberon,
- le CETAPIALP pour les Alpes du Sud,
- le CETA du Var,
- le Syndicat des Apiculteurs Professionnels de Provence et les syndicats départementaux,
- le Syndicat de Miels de Provence et des Alpes du Sud (SYMPAS),
- le GRAPP Méditerranée (Groupement Régional des Apiculteurs Professionnels Pollinisateurs).

Chacune d’entre elles développe plus particulièrement un ou plusieurs thèmes qui correspondent aux affinités et aux préoccupations des apiculteurs adhérents.