******aa*******
Suivi de la miellée de lavande 2017

 

 

 
 

Initié en 2008 et cela jusqu'en 2016, l'observatoire des ruchers sur la miellée de lavande (Apimodel INRA-ADAPI) a permis une accumulation de données conséquentes (3294 colonies décrites) et l'apport de nouvelles connaissances pour les apiculteurs et la recherche.
     

Des données quantitatives sont disponibles pour mesurer l'importance de la composante « couvain fermé » et de la composante "Varroa" (VP/100ab) sur le gain de poids (https://w3.avignon.inra.fr/lavandes/biosp/CIAGPerformancedef.pdf).

Egalement, cet observatoire de ruchers a permis de suivre l'évolution du poids des ruches et apporte une information claire et quasi en temps réel sur le fonctionnement de la miellée (http://w3.avignon.inra.fr/lavandes/biosp/).

     

L'observatoire en 2017

Le nouvel observatoire va tenter d'évaluer l'influence de la situation géographique des ruchers sur la performance des colonies (en collaboration avec l'INRA BioSP). Pour cela nous continuerons de suivre en direct le déroulement de la miellée grâce à l'évolution du poids des ruches.

Pour ce faire et afin d'assurer la pérennité de l'observatoire, un nouveau protocole a été élaboré qui s'appuie en partie sur l'existant :
Le dispositif expérimental est réparti en 3 régions (la Drôme Provençale, Lure-Albion et Valensole), sur chacune desquelles sont distribués 15 ruchers.
Dans chacun de ces 45 ruchers :
• 5 ruches sont pesées manuellement au début et à la fin de la miellée (corps et hausse séparés).
• La structure de la population de ces 5 colonies est décrite en début et fin de miellée, par une évaluation de la surface du couvain operculé.
• La charge en varroas (VP/100ab) des 5 colonies est évaluée en début et en fin de miellée.
• Sur les 5 colonies décrites par la quantité de couvain operculé et Varroa, une colonie jugée "moyenne" est équipée d'une balance automatique permettant une pesée en continu pendant la durée de la miellée.
• Un thermoenregistreur est installé dans chaque rucher suivi (avec enregistrement de la température et de l'hygrométrie).
• Le parcellaire, les caractéristiques géographiques des emplacements sont notés.

Les gains de poids quotidien des ruches placées sur balances automatiques seront consultables tout au long de la campagne de lavande où vous trouverez pour chaque rucher les graphiques de gain de poids mis à jour

http://w3.avignon.inra.fr/lavandes/biosp/lavandesToutv2.html


Et sur le site: http://adapi.optibee.fr/ où les données de poids bruts sont disponibles en direct.